Restez connecté

La Lettre du mois de mars 2012 vient de paraître

 

La Lettre du CES du mois de mars 2012 vient de paraître sur le thème de la relation patients-médecins. Elle est accessible directement en ligne sur le site du CES à l’adresse suivante : /sites/default/files/Lettre_du_CES_Mars_2012.pdf

Cette Lettre est composée de deux articles et l’éditorial est signé par Martine Bungener, Directrice adjointe du Cermes3.

Le premier, co-écrit par Nicolas Krucien et Nathalie Pelletier-Fleury (Cermes3) retrace la montée en charge du rôle du patient sur la dernière décennie. Le patient devient réellement acteur de sa « décision de consommer des soins » en particulier parce que la satisfaction de ses besoins croissants constitue peu ou prou un objectif en tant que tel dans les dernières réformes du système de santé. Le rôle de l’économiste est alors d’identifier les préférences des patients notamment par des méthodes d’évaluation contingente mais aussi par de nouvelles méthodes expérimentales tenant compte des effets de contexte et de temporalité.

L’article de Yann Videau (Erudite, Upec) s’intéresse à la nature des motivations des médecins dans un contexte où le mode de rémunération devient mixte et où le P4P introduit une incitation financière. Cette dernière peut naturellement changer les comportements des médecins animés par une motivation extrinsèque à l’activité elle-même forte. L’auteur souligne aussi les possibles effets pervers de ce mode de rémunération lorsque les médecins sont avant tout sensibles aux motivations intrinsèques de l’exercice médical (intérêt pour le soin en soi, la prévention, la santé publique,…).

Bonne lecture !

 

Prochaine lettre : Calcul économique et préférences sociétales en santé (qui viendra en écho à la conférence éponyme dont les diaporamas sont ici : /autres-conferences)