Restez connecté

viadeo rss

Chargé(e) de mission "Modèles de Financement" - SERAFIN-PH (réforme de la tarification des établissements et services médico-sociaux du handicap), CNSA

Date: 
sam, 03/10/2020 - 14:42 to lun, 02/11/2020 - 14:42
Compétences: 

Profil recherché

Une expérience professionnelle confirmée d’au moins 5 ans est souhaitée, dans le champ des politiques de l’autonomie et/ou des établissements et services médico-sociaux. Une maîtrise des problématiques de la tarification (connaissance des mécanismes budgétaires) et du handicap (connaissance de l’organisation du secteur, des ESMS, des publics accompagnés) est fortement indiquée.

Profils recherchés : de formation de type économiste de la santé ; sciences de gestion ; master en santé ; CAFDES ; IASS… ; et/ou emplois exercés en direction d’établissements et de services / siège, ARS, CD (responsable allocation ressources / autonomie)

Compétences recherchées :

-       Connaissance et intérêt pour la tarification et ses mécanismes afférents dans le champ du handicap

-       Connaissance sur la tarification dans différents secteurs (social, médico-social, sanitaire, domicile…)

-       Compréhension des études médico-économiques (méthodologie, finalités, exploitation…)

-       Connaissance des politiques et enjeux du secteur médico-social et en particulier le champ du handicap, dont les ESMS

-       Connaissances administratives et juridiques : droit administratif, finances publiques, comptabilité

-       Capacité à conduire et gérer en mode projet au sein d’une équipe et en partenariat avec de nombreux intervenants en interne et en externe

-       Organiser, coordonner et animer des groupes de travail

-       Savoir rédiger

-       Savoir faire le lien entre les différents chantiers, en mesurer les impacts

-       Savoir communiquer et présenter clairement le projet SERAFIN-PH

Poste à pourvoir en CDI niveau 7 (ou plus selon profil et expérience) de la grille de la classification des employés et cadres de la convention collective UCANSS ou fonctionnaire en détachement équivalent catégorie A.

Personne a contacter: 

Dossier de candidature (Lettre de motivation + CV) à adresser à la direction des Ressources, sous la référence DESMS/CMSERAFINPH/082020, avant le 2 novembre 2020.

Pour toutes informations complémentaires sur ce poste, la personne à contacter est Daphné BOREL, Responsable du Pôle Serafin-PH, joignable au 01.53.91.28.55 ou à daphne.borel@cnsa.fr

Présentation de l'entreprise

La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie est un établissement public créé en 2004. C’est à la fois une « caisse » chargée de répartir les moyens financiers et une « agence » d’appui aux acteurs des politiques d’autonomie (grand âge et handicap). Elle gère un budget de plus de 27 Md€. Ses cinq missions principales sont les suivantes :

-          concourir au financement de l’aide à l’autonomie des personnes âgées et des personnes en situation de handicap ;

-          garantir l’égalité de traitement des personnes en perte d’autonomie sur tout le territoire en veillant à une répartition équitable des ressources ;

-          appuyer les différents acteurs en charge des politiques d’autonomie en veillant, notamment grâce à l’harmonisation des systèmes d’informations, à rapprocher leurs pratiques ;

-          informer les personnes âgées, les personnes en situation de handicap et leurs familles ;

-          soutenir la recherche et l’innovation en matière d’accès à l’autonomie.

Ses relations avec l’Etat sont encadrées par une convention d’objectifs et de gestion

Localisée à quelques minutes de la gare de Montparnasse, la CNSA est constituée d’une équipe de 120 collaborateurs provenant d’horizons divers (ministères sociaux, collectivités territoriales, secteur associatif, établissements médico-sociaux, agences régionales de santé…) engagés, le plus souvent en mode projet, aux côtés des acteurs de l’autonomie. La CNSA offre à ses agents la possibilité de télétravailler un jour par semaine.

 

Description du poste

Le/la chargé(e) de mission sera responsable des travaux suivants :

-       Conduire les travaux relatifs aux « modèles de financement » :

-       Contribuer à l’élaboration du référentiel tarifaire, notamment en faisant le lien avec les travaux relatifs à l’exploitation des études médico-économiques

-       Apporter une expertise et participer si besoin aux autres chantiers du projet

-       Assurer une veille active sur les chantiers connexes (législation, SI…) et une participation si nécessaire, en particulier sur les questions relatives à la tarification, y compris dans d’autres secteurs

-       Participer à l’accompagnement des acteurs au projet SERAFIN-PH : communication et interventions, formations…

-       Participer à l’animation des différents groupes de travail se réunissant autour du projet SERAFIN-PH

Les missions confiées pourront cependant évoluer en fonction du profil du candidat retenu et des besoins et de l’avancée du projet (fonctionnement en mode projet, soumis à des arbitrages réguliers). Il est donc demandé une souplesse et une capacité d’adaptation.

Le/la chargé(e) de mission sera sous la responsabilité hiérarchique de la responsable de pôle SERAFIN-PH. Il travaille en autonomie sur ces dossiers et en équipe, selon un mode projet. En interne, il travaille avec les autres pôles et directions de la CNSA, en particulier le pôle budgétaire de la DESMS.

Les travaux conduits le sont en interaction avec l’ensemble des acteurs du secteur du handicap, selon la méthodologie de co-construction du projet. Ainsi, il travaille avec les services et opérateurs de l’Etat (DGCS, Direction de la Sécurité Sociale, Caisse Nationale d’Assurance Maladie, Agence Nationale d’Appui à la Performance, Agence Technique de l’Information sur l’Hospitalisation, Haute Autorité de Santé…) ainsi que les acteurs institutionnels locaux (Agences Régionales de Santé, Conseils Départementaux, Maisons Départementales des Personnes Handicapées) et les acteurs associatifs (fédérations et associations représentants les personnes handicapées et les gestionnaires d’établissements et de services).

A noter que des déplacements sont à prévoir, sur le territoire national (fréquence moyenne estimée : une fois par mois).